F.C Amollois : site officiel du club de foot de AMOU - footeo

Les explications de Deschamps après la contre performance historique des Bleus face au Luxembourg

4 septembre 2017 - 07:11

   

Après le nul des Blues 0-0 face au Luxembourg, Didier Deschamps n'a pas voulu se montrer alarmiste alors que son équipe a manqué de réalisme malgré plus de 30 tirs.



Didier Deschamps a montré toute sa frustration depuis le banc de touche ce soirDidier Deschamps a montré toute sa frustration depuis le banc de touche ce soir©Maxppp

La France est tombée de haut ce soir à Toulouse. Après une belle victoire face aux Pays-Bas 4-0, les Bleus n’ont pas réussi à faire mieux qu’un match nul 0-0 à domicile face à la modeste formation du Luxembourg. Malgré 32 tentatives à 3, les hommes de Didier Deschamps se sont heurtés à une défense féroce, héroïque et hermétique de la part du 136e du classement FIFA. Entre Philipps, véritable roc derrière, qui a notamment repoussé un tir de Lacazette sur sa ligne et le portier Joubert, auteur de pas mal d’arrêts décisifs et sauvé par ses montants à deux reprises, le Grand Duché ramène pour la première fois un nul face à la France depuis 1914 !

Forcément cette statistique témoigne de l’énorme contre performance de l’équipe de France. Malgré une première place du groupe A récupérée à la Suède, les Bleus devront se relever en Bulgarie (un adversaire historiquement maudit, cf 1993) au mois d’octobre. Suite à la rencontre, Didier Deschamps a répondu aux questions des journalistes en conférence de presse. Le sélectionneur a tenté d’expliquer la mauvaise prestation de ses ouailles et il a pointé du doigt le manque de réalisme. « Notre efficacité a manqué. On peut faire mieux évidemment, mais quand vous sortez d’un match où on a au moins 12 occasions, c’est dur de ne pas gagner. Je tiens à féliciter cette équipe du Luxembourg qui a été héroïque. »

Le football peut parfois être paradoxal alors que la France passait quatre buts en se procurant moins d’opportunités contre les Pays-Bas jeudi dernier. C’est aussi ce qu’a expliqué Deschamps face à la presse. « On s’attendait à ce type de match avec une équipe très regroupée en face. On a trouvé des solutions. On a eu des occasions, des situations mais on a manqué de réalisme et de lucidité. Des fois, il y a un pied, une jambe, un poteau. Évidemment, c’est rageant d’avoir autant d’occasions sur un match et de ne pas marquer. C’est comme ça le foot. Il y a trois jours, on en a eu moins (des occasions, ndlr) mais on en a mis quatre. Il faut l’accepter. » Et surtout se rattraper en Bulgarie le 7 octobre prochain.

Commentaires

AGENDA DE LA SEMAINE AU FC AMOLLOIS