Le Celtic n’est pas près d’oublier Neymar et le PSG

14 septembre 2017 - 19:22

   

Impuissant face à l'armada du Paris Saint-Germain (0-5), le Celtic Glasgow a été marqué au fer rouge par les Franciliens.



Neymar a chambré le jeune RalstonNeymar a chambré le jeune Ralston©Maxppp

Le Celtic Park avait réservé une ambiance de folie aux 22 acteurs de ce Celtic-PSG comptant pour la première journée de Ligue des Champions. Un stade bouillant qui n’a toutefois pas empêché les Rouge-et-Bleu de cartonner les hommes de Brendan Rodgers (5-0). Une cuisante défaite, la pire de l’histoire des Bhoys dans leur antre, qui a marqué au fer rouge les sextuples champions d’Écosse en titre. À commencer par le Suédois Mikael Lustig (30 ans).

« Le PSG fait partie des meilleures équipes que j’ai rencontrées. Ils ont des joueurs de classe mondiale à chaque poste. Ils sont peut-être meilleurs que le Barça de la saison dernière, sans point faible. Chaque joueur est incroyable avec le ballon. Si vous dépensez autant d’argent, c’est normal d’avoir une équipe comme ça », a-t-il déclaré dans des propos relayés par le Daily Record écossais.

Lustig critique Neymar

Mais s’il a été subjugué par la prestation des hommes d’Unai Emery, Lustig n’a pas pu s’empêcher de revenir sur le cas Neymar. Cible de la bronca du Celtic Park, le Brésilien était très attendu par le public local en raison de son comportement jugé parfois contre l’esprit du jeu. Et cette fois, c’est le jeune défenseur Anthony Ralston (18 ans) qui a eu maille à partir avec le numéro 10 francilien qui n’a pas hésité à le chambrer durant le match en lui mimant un 3-0. Un comportement que Lustig n’a pas apprécié.

« C’est toujours la même chose avec Neymar. C’est un joueur incroyable, mais nous avons vu ce qu’il a fait avant, et nous continuerons à le voir. J’ai dit auparavant que ça faisait partie du jeu. Il essaie de provoquer le défenseur pour qu’il sorte de son match. Ça arrivera encore et encore. S’il veut être aimé autant que Messi, il va devoir arrêter de faire ça. Il fait déjà partie des meilleurs. Neymar est peut-être l’adversaire le plus dur au monde, mais Anthony (Ralston) a fait du bon travail ». Le match retour promet !

Voir l'image sur Twitter Voir l'image sur Twitter  

Commentaires

AGENDA DE LA SEMAINE AU FC AMOLLOIS