Nice : la déclaration choc de Seri pour son avenir

15 septembre 2017 - 18:17

   

A deux doigts de rejoindre le Barça cet été, Jean Michaël Seri est finalement resté à Nice. Malgré ce petit drame personnel, l'Ivoirien s'est déjà remis la tête à l'endroit et il compte aider Nice à atteindre les sommets cette saison.



Seri a fait le point sur son avenirSeri a fait le point sur son avenir©Maxppp

Jean Michaël Seri aura connu un été agité. Courtisé par pas mal de clubs en Europe, l’Ivoirien est finalement resté à Nice. C’est d’abord la Roma qui a vu ses offres refusées par le Gym. Le PSG avait pris quelques renseignements au début de l’été avant de revenir dans les dernières heures du mercato sans que le transfert ne se fasse. C’est surtout le Barça qui voulait absolument recruter le joueur. Une histoire assez rocambolesque.

Rejoindre le club catalan est le rêve de gosse de Jean Michaël Seri. Le milieu de terrain était d’ailleurs à deux doigts de concrétiser son ambition, mais au dernier moment le dernier vainqueur de la Copa del Rey a fait volte face alors qu’un transfert à 40 M€ était déjà fixé. C’est ce qu’a expliqué Jean-Pierre Rivère dans un entretien à Canal Plus il y a deux semaines. « Mercredi matin (le 23 août), Julien Fournier m’appelle tôt, à 9h, il me dit "Jean-Pierre je ne comprends pas, je viens d’avoir un appel du Barça, ils me disent qu’ils arrêtent sur Micka". »

Seri prévient le Barça pour le futur

Ce retournement de situation a fait très mal au joueur qui s’en est ému. Ainsi, il avait perdu durant quelques matches son envie de jouer et ses prestations sont devenues catastrophiques. Face à Troyes en Ligue 1 ou bien contre Naples en barrages de Ligue des Champions, le joueur de 26 ans n’était que l’ombre de lui-même. Depuis, il a retrouvé son niveau, en témoigne ses belles prestations face à Monaco et Zulte-Waregem. Après cet épisode du transfert avorté, l’ancien de Paços de Ferreira a averti face à la presse ce vendredi qu’il serait Niçois durant toute la saison, coupant ainsi déjà les futures rumeurs sur son avenir et un éventuel départ en Catalogne en janvier prochain.

« Il n’est pas question d’un départ de Nice cet hiver. Je serai niçois jusqu’en fin de saison. Si ça ne s’est pas fait (avec le Barça, ndlr), c’est que je n’étais pas leur priorité. Maintenant, je veux faire une meilleure saison que l’an dernier, pour le club, les supporters et les dirigeants, qui le méritent. Le mercato est complètement oublié. Maintenant, si le Barça vient, qu’il vienne franchement. Il n’y aurait pas de problème. Mais je veux partir par la grande porte, pas par défaut. En attendant, ce qu’il s’est passé montre que je suis respecté sur le plan européen. C’est bien. Le fait d’être resté, ça ne peut pas m’atteindre. Il en faut beaucoup plus. Il n’y a pas une minute à perdre. C’est du passé. » Que le football va vite !

Commentaires

AGENDA DE LA SEMAINE AU FC AMOLLOIS