F.C Amollois : site officiel du club de foot de AMOU - footeo

Ligue 1 : Amiens-Lille arrêté, le FC Nantes s’invite sur le podium

1 octobre 2017 - 08:51

 

 

Cinq matchs se déroulaient ce samedi soir pour le compte de la 8eme journée de Ligue 1. Une soirée émaillée par les incidents au stade de la Licorne lors du match entre Amiens et Lille. Grâce à sa victoire face au FC Metz (1-0), le FC Nantes accède au podium. Caen s'impose à Rennes (1-0), Dijon et Strasbourg partagent les points (1-1).



Soirée cauchemardesque à AmiensSoirée cauchemardesque à Amiens©Maxppp

Le premier match de ce samedi entre le PSG et Bordeaux (6-2) avait placé le curseur très haut. On espérait donc prolonger le plaisir ce soir avec les cinq affiches de cette huitième journée de Ligue 1. Après avoir raflé la mise à Strasbourg (2-1), le FC Nantes pouvait monter sur le podium en cas de succès face au FC Metz à la Beaujoire. Les hommes de Claudio Ranieri ne tardaient pas à lancer les hostilités. Décalé sur la droite, El Ghanassy décidait de frapper, Kawashima repoussait le ballon dans les pieds d’Emiliano Sala qui ouvrait le score (1-0, 3e). Les choses se compliquaient pour les grenats après l’expulsion d’Assou-Ekoto (52e), mais les Canaris ne parvenaient pas à corser l’addition. En fin de match, Nolan Roux ratait un penalty (90+4) et privait son équipe d’un précieux nul. Par la plus petite des marges, le FCN raflait la mise et se hissait à la troisième place du classement.

De son côté, l’En Avant Guingamp recevait le TFC au Roudourou. La formation entraînée par Antoine Kombouaré prenait rapidement le contrôle des opérations sur un centre de Lucas Deaux côté droit, Marcus Thuram reprenait le ballon qui filait entre les jambes de Lafont (1-0, 2e). Les hommes de Pascal Dupraz n’accusaient pas le coup et se ruaient devant les buts bretons. Sur un long ballon, Somalia profitait d’une mésentente entre Kerbrat et Sorbon pour lober Johnsson et égaliser (1-1, 40e). Face à une vaillante équipe toulousaine, l’En Avant ne trouvait pas la clé et devait partager les points ce soir.

Soirée cauchemardesque à Amiens, la bonne opération pour Caen

En proie à des difficultés en ce début de saison, le LOSC se déplaçait à Amiens pour essayer de lancer enfin sa saison. Sur la droite, Nicolas Pépé se débarrassait de deux adversaires et centrait fort pour Ballo-Touré qui ouvrait le score (1-0, 16e). Mais le match devait s’interrompre suite à l’effondrement du bas de la tribune réservée aux supporters lillois. Suite à la gravité de cet incident, la rencontre était définitivement arrêtée. Après leur nul ramené de Saint-Etienne le week-end dernier, le Stade Rennais souhaitait s’imposer pour s’éloigner de la zone rouge. Mais les joueurs de Christian Gourcuff se faisaient surprendre dès la 34eme minute. Sur un centre de Mbengué, Santini contrôlait le cuir de la poitrine avant d’enchaîner du pointu.

Le ballon revenait Koubek et Bensebaïni qui marquait contre son camp (0-1, 35e). Les joueurs bretons pensaient bien avoir égalisé sur un corner direct de Khazri mais la goal-line technology ne s’étant pas déclenchée, Rennes voyait logiquement l’égalisation annulée. Très bien organisés tactiquement, les hommes de Patrice Garande ramenaient une précieuse victoire de leur déplacement au Roazhon Park et s’octroyaient la quatrième place. Dans le duel des mal-classés entre Dijon et le Racing Club de Strasbourg, les deux équipes se neutralisaient. Entré quelques minutes plus tôt, Kwon Chang-Hoon profitait d’un excellent travail de Rosier sur la gauche pour pousser le cuir au fond des filets alsaciens (1-0, 78e). Alors qu’on pensait que le DFCO raflerait la mise, le Racing égalisait sur long ballon mal négocié par Reynet gêné par Mangane, Martin Terrier surgissait pour pousser le ballon au fond des filets (1-1, 90+2) et permettait aux siens de revenir avec le point du nul.

Les résultats de la soirée

Amiens - Lille : arrêté

FC Nantes 1 - 0 Metz : Sala (3e)

Stade Rennais 0 - 1 Caen : Bensebaïni (csc, 35e)

Guingamp 1 - 1 Toulouse : Thuram (2e) pour Guingamp ; Somalia (40e) pour Toulouse

Dijon 1 - 1 Strasbourg : Kwon Chang-Hoon (78e) pour Dijon ; Terrier (90+2) pour Strasbourg

Commentaires

AGENDA DE LA SEMAINE AU FC AMOLLOIS