F.C Amollois : site officiel du club de foot de AMOU - footeo

PSG : Mbappé, c’est quoi le problème ?

28 octobre 2017 - 09:35

Déjà très décevant face à l'OM dimanche dernier, Kylian Mbappé fut l'attaquant du PSG le moins en vue lors du succès face à l'OGC Nice vendredi soir (3-0). Mauvais choix et individualisme ont rythmé sa rencontre. Un contre-coup logique ?

Depuis son retour de la dernière trêve internationale, Kylian Mbappé marque le pas avec le PSG. Contre Dijon, le 14 octobre dernier, il a avait globalement déçu, sur le plan de l’efficacité, alors qu’il était positionné en numéro 9 en l’absence d’Edinson Cavani. Contre Anderlecht, son but a parfaitement lancé les siens, mais il aurait pu (dû ?) marquer plus. A Marseille, il a réalisé son plus mauvais match depuis ses débuts en Ligue 1. Et face à Nice vendredi soir, eh bien, ce n’était pas fameux non plus.

Mbappé a semblé s’enfermer dans des choix individuels, alors que l’OGC Nice, positionné en 3-5-2, lui avait collé le latéral plus l’axial droit sur le dos. Bien sûr, la vitesse du Français et la qualité de ses dribbles lui permet de croire à des exploits personnels, mais il a trop souvent tenté le diable, au détriment d’un jeu collectif plus léché que ses partenaires avaient mis en place. Pas impliqué sur les buts, il a également raté le cadre après un superbe numéro de Draxler et un centre en retrait. Pas en veine, pas dans le bon tempo, Mbappé a encore beaucoup tenté et beaucoup raté.

Mbappé a des circonstances atténuantes

En zone mixte, Thiago Silva est venu à son secours. « Je crois qu’une équipe comme le PSG ne peut pas attendre tout uniquement de Kylian. Je crois qu’aujourd’hui il a fait un bon match quand même. Avec un joueur qui va aussi vite en 1 contre 1, l’adversaire doit être très attentif. Nice a essayé mais Kylian trouve toujours des espaces. Nice est obligé de mettre un autre joueur en couverture, et cela crée des espaces dans la surface », a expliqué le capitaine du PSG, sans vouloir reconnaître d’éventuelles difficultés rencontrées par son jeune coéquipier.

Adrien Rabiot a semblé accréditer la thèse d’un contre-coup logique, alors que Mbappé a disputé tous les matches du PSG depuis son arrivée au club. « Il s’entraîne bien. Après, il y a aussi peut-être un peu de fatigue. Il a enchaîné pas mal de matches. C’est un jeune joueur aussi. La pression à Paris, ce n’est pas celle de Monaco, il faut s’y habituer aussi. C’est un grand joueur, il va s’adapter ». Fatigue, jeunesse, pression, ces explications ne sont pas farfelues. Reste à savoir si Mbappé saura reprendre peu à peu sa trajectoire ascendante.

Publié le : 28/10/2017 - 09 h 00

  • Aurélien Léger-Moëc

Commentaires

AGENDA DE LA SEMAINE AU FC AMOLLOIS