F.C Amollois : site officiel du club de foot de AMOU - footeo

Sergio Ramos envoie un message au Barça, le retournement de veste de Morata froisse l’Angleterre

31 octobre 2017 - 13:17

La mini-polémique Morata en Angleterre, la nouvelle cible au milieu de terrain de MU ou encore le dernier défi de Kakà, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne. La revue de presse du 31 octobre 2017La revue de presse du 31 octobre 2017©Maxppp

La volte-face de Morata ne plaît pas

On le sait, les tabloïds anglais ne laissent rien passer. Surtout lorsque les joueurs sont étrangers. Ce matin, Alvaro Morata en a eu la démonstration. Alors qu’hier la Gazzetta dello Sport dévoilait une interview dans laquelle il disait « je ne me vois pas vivre très longtemps à Londres », l’après-midi, l’Espagnol s’est présenté en conférence de presse avant le match contre la Roma, demain, et, embarrassé, à tenu à rectifier le tir sur cet entretien. Il a notamment déclaré : « si Chelsea me propose un contrat de 10 ans, je le signe probablement. » Une contradiction dans la même journée que n’ont pas manqué d’afficher en une le Sun Sport et le Daily Star en décrivant dans les moindres détails la volte-face de l’Espagnol.

Fabregas aussi dans le viseur de MU

José Mourinho ne s’arrête jamais sur le marché des transferts. Alors que depuis quelques semaines, plusieurs noms commencent à circuler pour venir encore un petit plus fournir l’effectif des Reds Devils, The Times ce matin en lâche un autre sur sa une du jour. Les Mancuniens auraient un œil sur la situation à Chelsea de Cesc Fabregas, dont le contrat expire bientôt avec les Blues. Il serait vu à Old Trafford comme l’alternative en cas d’échec sur le dossier Mesut Özil. Mais pour que l’opération réussisse, une condition est nécessaire : les négociations sur la prolongation de contrat de l’Espagnol avec les Blues devront échouer. Ce dernier veut rester à Chelsea et souhaite prolonger son bail d’au moins de deux ans. Mais ces dernières années, le club de Roman Abramovich a une politique claire : ne pas offrir plus d’un an de revalorisation à ses joueurs âgés de plus de 30 ans. Autrement dit, rien n’est fait.

Le message de Ramos au Barça

Battus à Girona, promu cette saison en Liga (1-2) dimanche, le Real Madrid n’a semble-t-il pas dit adieu au titre. En tout cas, pas du côté des joueurs. Ce matin, les journaux pro-madrilènes, Marca et AS, relaient l’interview de Sergio Ramos hier sur la radio Onda Cero. Le capitaine des Merengues déclare notamment : « remonter huit points, cela a déjà été fait ». Une manière de dire au FC Barcelone que les hommes de Zinedine Zidane ne lâcheront rien malgré l’écart important entre les deux formations. Le Clasico en décembre prochain s’annonce en tout cas réellement décisif.

 

Publié le : 31/10/2017 - 10 h 00

  • Kevin Saccani

Commentaires

AGENDA DE LA SEMAINE AU FC AMOLLOIS