F.C Amollois : site officiel du club de foot de AMOU - footeo

Griezmann inquiète séverement l’Espagne, le magnifique but d’Asensio enchante Madrid

6 novembre 2017 - 15:38

Antoine Griezmann qui inquiète l’Espagne, un duel Arsenal-Manchester City sur le marché des transferts ou encore la course au titre en Italie, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne. La revue de presse du 6 novembre 2017La revue de presse du 6 novembre 2017©Maxppp

Antoine Griezmann dans le doute

Encore muet samedi avec l’Atlético Madrid sur la pelouse du Deportivo La Corogne, Antoine Griezmann ne marque plus. L’international français n’a plus trouvé le chemin des filets depuis le 27 septembre et l’inauguration du nouveau stade flambant neuf des Colchoneros. Il s’agit de son pire début de saison en termes de statistiques depuis son arrivée dans l’effectif de Simeone, soit quatre ans. Un rendement qui inquiète la presse espagnole comme le rappelle Marca et AS ce matin. Surtout, une photo samedi a fait beaucoup parler : on y voit Griezmann passer devant ses coéquipiers alors que ces derniers se sont regroupés pour la traditionnelle photo d’avant-match. Un geste et une attitude qui interroge et pas qu’en dehors du club. En interne, à l’Atlético, Griezmann, ses stats et son attitude commencent à poser question.

Arsenal et Manchester City sur De Jong

Alors qu’hier c’est Manchester City qui a remporté le duel entre les deux clubs (3-1) sur sa pelouse, le match entre Arsenal et les Citizens pourrait désormais se déplacer sur le marché des transferts. À en croire le site internet du Sun Sport, Arsène Wenger et Pep Guardiola auraient des vues sur le jeune milieu de terrain de l’Ajax Amsterdam, Frenkie De Jong, âgé de 20 ans. Toujours selon le média anglais, les Néerlandais réclameraient 5,6 millions d’euros pour lâcher leur jeune pépite.

La course au Scudetto relancée

La Serie A continue d’être passionnante cette saison. Alors que le Napoli était en tête ces dernières semaines avec plusieurs longueurs d’avance, la marge des Napolitains s’est sensiblement réduite ce week-end. Alors qu’ils ont concédé le nul sur la pelouse du Chievo Vérone (0-0), les Napolitains ont vu revenir à un point la Juventus Turin, qui a difficilement battu Benevento (2-1). L’Inter Milan n’en a pas profité. Les Intéristes ont été tenus en échec par le Torino à San Siro (1-1). Un week-end qui a donné l’idée à la Gazzetta dello Sport de résumer la situation des clubs en smiley. Alors que l’Inter et Naples font la tête ce lundi, la Juve, elle sans faire bruit revient et sourit.

Publié le : 06/11/2017 - 10 h 15 - Dernière modification : 06/11/2017 - 10 h 41

  • Kevin Saccani

Commentaires

AGENDA DE LA SEMAINE AU FC AMOLLOIS